Inser’Action, mais encore ?

31 Janvier 2022

Pour cet article, j’aimerais mettre deux enfants à l’honneur. Il s’agit de deux enfants qui fréquentent Inser’Action depuis plusieurs années déjà, malgré leur jeune âge !

Lina Bennour et Mustafa Sevik vont pouvoir vous en dire un peu plus sur eux mais surtout sur Inser’Action. Comment trouvent-ils l’institution ? Comment s’y sentent-ils ? Que viennent-ils y faire ? Comment sont les éducateurs ? Les autres enfants ? Le contact ? Etc. Car oui nous organisons des activités éducatives pour les enfants, mais ce n’est pas seulement ça, être éducateur…

Ces deux enfants participent aux soutiens scolaires et aux remédiations, c’est d’ailleurs comme ceci qu’ils ont donné leur témoignage. En faisant une sorte de rédaction/dictée. Les enfants ont pu écrire tout ce qu’ils voulaient, puis nous avons restructurer pour enfin arriver à ce que je leur dicte pour ensuite passer à la correction. Une rédaction complètement made in Inser’Action !

Voici quelques réponses de nos chers bénéficiaires dont nous sommes si fiers.

Je vais commencer par Lina, voici ce qu’elle souhaitait dire… 

« Je m’appelle Lina Bennour et j’ai 9 ans.

Je viens à Inser’Action depuis deux ans, je participe aux activités du mercredi des castors, je viens aussi pour les remédiations et parfois pendant les activités de vacances.

J’aime les jeux comme la balle aux prisonniers, touche-touche, et encore beaucoup d’autres. J’aime venir aux activités parce qu’on fait des jeux différents, des sorties dans les musées, des ateliers et plein d’autres choses.

L’ambiance est très chouette lors des activités et pendant les moments de pause et je m’entends bien avec les autres enfants, je sympathise avec tout le monde. Les éducateurs mettent un cadre et il est bien respecté alors tout se passe bien. 

Les éducateurs sont sympas et gentils, ils sont souriants, ils écoutent et font attention à nous. Je me sens à mon aise avec eux et je sais que si j’ai un problème ou que j’aimerais me confier, je peux leur parler. Je me sens soutenue parce qu’on peut autant rire que pleurer avec eux, c’est rassurant.

Aux remédiations aussi les bénévoles et Tiffany sont gentils et chouettes. »

Pour continuer, voici le témoignage de Mustafa.

« Je m’appelle Mustafa et j’ai 11 ans. Je suis en 6ème primaire.

Je viens à Inser’Action pour le soutien scolaire et les remédiations. Par le passé je venais aux activités du samedi aussi mais aujourd’hui j’ai d’autres envies. J’aime jouer au foot !

A Inser’Action je me sens bien avec mes éducateurs, parce qu’ils sont gentils et ils m’expliquent tout ce qu’ils peuvent. Avec eux on peut même rigoler même si on a un cadre.

Quand je rentre dans les locaux d’Inser’Action j’aime bien pouvoir dire bonjour à tout le monde en passant dans chaque bureau. Je peux même parfois me confier sur certaines choses, c’est moi qui choisis.

Je m’entends bien avec les autres enfants même si j’ai déjà mes copains à l’école.

Le soutien scolaire et les remédiations se passent bien. J’aime jouer au Jenga et au Monopoly, j’aime y jouer quand je n’ai pas de devoirs. »
 

Roxan Delooz
Educatrice

actualités

Aujourd’hui, nos projets reprennent de plein fouet. Pour cet article, j’ai décidé d’interviewé un jeune pensionnaire de notre école des devoirs. Le but étant d’avoir son ressenti, sa vision et ses explications par rapport à l’aide que nous pouvons lui apporter. « J’aurai peut-être un seul conseil…...

C’est la rentrée et nos ateliers sont de retour pour le plus grand plaisir des jeunes. Que ce soit l’atelier informatique, jeu de société ou encore la piscine, tous nos ateliers reprennent en force. Alors que le COVID restreignait nos différents projets lors de l’année 2020-2021, nous avons pour...

Yassine El. est un ancien jeune de l’école de natation qui a fait ses débuts chez les bonnets blancs (groupe « des accoutumances »), il y a à peu près 14 ans, lorsque j’étais encore chargé de ce groupe. C’est moi en tant que référent des bonnets blancs à cette époque-là qui lui ai transmis les...

Ce mois-ci j’ai été inspirée par vous, par mon quotidien au travail et dans la vie en générale. Je voulais mettre à l’honneur toutes les « personnes courage » que je rencontre dans mon travail au sein de la permanence psychosociale. Force et courage à : - Cette jeune qui s’accroche à ses études car...

Vous êtes sans doute nombreux à savoir qu’Inser’action propose aux jeunes intéressés de participer à la formation d’animateur en centre/plaine de vacances. En raison de la crise sanitaire, les jeunes intéressés par la formation ont dû faire preuve de patience avant de pouvoir s’inscrire à la...

S’il existe un sport praticable sans difficulté et sans réel cout matériel, c’est bien la marche. Cette pratique simple peut permettre au corps et à l’esprit de se ressourcer et ce fût un des fondements des activités du mois d’août. En effet, l’institution met en avant le fait de marcher et d’...