Brut de décoffrage

31 Décembre 2019

Dans un article précédent, je vous ai fait part de mon intérêt pour la problématique du harcèlement scolaire. Comment prévenir ce phénomène de société ? Comment sensibiliser les jeunes aux effets du harcèlement ?
Cette semaine, je me suis rendu au centre culturel Pôle Nord. Une pièce de théâtre, réalisé par et pour les jeunes, y était organisée. Cette pièce avait pour nom « Brut de décoffrage », a été produite par le Brocoli Théâtre et a été créée et interprétée par les élèves du Collège Saint-André d’Auvelais. La commune de Saint-Josse est à l’initiative de cette pièce dans un souci de mettre en lien les artistes et l’enseignement secondaire.
La pièce était composée de plusieurs tableaux évoquant les différentes formes du harcèlement. Il y avait notamment le harcèlement scolaire, le cyber-harcèlement ou encore le harcèlement professionnel. La mise en scène était millimétrée. Certains prenaient la place du harceleur, des témoins ou encore de la victime. Un rôle n’est pas forcément plus difficile à jouer que l’autre. 
Au-delà de l’extraordinaire prestation de ces jeunes, le spectacle a, selon moi, un réel effet de prévention. En effet, la salle était comble et la plupart des spectateurs étaient eux-mêmes des adolescents. Ce genre de projet me redonne du baume au cœur. Voir des jeunes se mobiliser d’une telle manière face à une problématique nous permet de garder espoir en la génération qui nous suit.
La pièce était suivie d’un moment d’échange avec le public. Ce moment était très riche. Certains ont même pris le temps de témoigner de leur vécu de personne harcelée. C’était un moment fort en émotion. Il fallait se sentir très à l’aise pour pouvoir raconter son histoire devant autant de monde. 
Je pense qu’il est important de mettre en lumière ce genre d’initiative. Au-delà du divertissement, ce type de pièce à vraiment un impact pédagogique sur l’ensemble de la société. Il permet la réalisation d’un focus sur des problématiques telles que celle du harcèlement. De plus, le fait que « brut de décoffrage » soit créée et interprétée par et pour les jeunes, permet de mieux faire passer le message.
Je vous remercie de m’avoir lu et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Félix

actualités

Pour cet article, j’ai décidé de vous parler d’une de nos journées durant notre semaine à Pâques. Pourquoi Pâques ? Car tout d’abord c’était pour moi une semaine inoubliable malgré le peu de jeunes que nous avons eu (10 en raison du protocole « Covid »). Nous avons pu créer plus de liens et...

Bonjour à tous, dans le cadre de la permanence psychosociale, je rencontre plusieurs étudiants qui font des études supérieures et qui ont du mal à tenir bon dans ce contexte particulier de la crise sanitaire actuelle. En effet, comme on peut le voir dans les résultats d’une enquête menée par des...

A travers cet article, j’aimerais mettre en avant une activité que nous avons réalisée, Tiffany et moi-même avec le groupe des castors mercredi ainsi que le parc dans lequel nous nous sommes rendus. Nous avons fait un jeu de piste dans le bois de la Cambre. Pour commencer, nous avons divisé les...

Cher(e)s lecteur(trice)s, Quel plaisir de pouvoir vous écrire et partager les expériences de ceux qui m’entourent, des personnes que je côtoie au quotidien et surtout de vous notre public pour la plupart habitants du quartier. Et oui, malgré nos différences, nous avons tellement de choses...

Nous avons invité l’ensemble de nos groupes – JUNIORS et CASTORS – durant les mois de février et mars à découvrir le remarquable Musée de l’Eau et de la Fontaine se situant sur le site du fabuleux Domaine Provincial du Bois des Rêves. Ce Musée est « un classique » chez Inser’Action, c’est le genre...

Ce mois-ci, je voulais vous faire part d’un témoignage d’un jeune âgé de 18 ans. C’est un jeune que j’ai eu en entretien au sein de la permanence psychosociale car ce dernier voulait discuter de son projet scolaire et professionnel. Au cours de cet entretien, il me dit qu’il est de cette génération...