Brut de décoffrage

31 Décembre 2019

Dans un article précédent, je vous ai fait part de mon intérêt pour la problématique du harcèlement scolaire. Comment prévenir ce phénomène de société ? Comment sensibiliser les jeunes aux effets du harcèlement ?
Cette semaine, je me suis rendu au centre culturel Pôle Nord. Une pièce de théâtre, réalisé par et pour les jeunes, y était organisée. Cette pièce avait pour nom « Brut de décoffrage », a été produite par le Brocoli Théâtre et a été créée et interprétée par les élèves du Collège Saint-André d’Auvelais. La commune de Saint-Josse est à l’initiative de cette pièce dans un souci de mettre en lien les artistes et l’enseignement secondaire.
La pièce était composée de plusieurs tableaux évoquant les différentes formes du harcèlement. Il y avait notamment le harcèlement scolaire, le cyber-harcèlement ou encore le harcèlement professionnel. La mise en scène était millimétrée. Certains prenaient la place du harceleur, des témoins ou encore de la victime. Un rôle n’est pas forcément plus difficile à jouer que l’autre. 
Au-delà de l’extraordinaire prestation de ces jeunes, le spectacle a, selon moi, un réel effet de prévention. En effet, la salle était comble et la plupart des spectateurs étaient eux-mêmes des adolescents. Ce genre de projet me redonne du baume au cœur. Voir des jeunes se mobiliser d’une telle manière face à une problématique nous permet de garder espoir en la génération qui nous suit.
La pièce était suivie d’un moment d’échange avec le public. Ce moment était très riche. Certains ont même pris le temps de témoigner de leur vécu de personne harcelée. C’était un moment fort en émotion. Il fallait se sentir très à l’aise pour pouvoir raconter son histoire devant autant de monde. 
Je pense qu’il est important de mettre en lumière ce genre d’initiative. Au-delà du divertissement, ce type de pièce à vraiment un impact pédagogique sur l’ensemble de la société. Il permet la réalisation d’un focus sur des problématiques telles que celle du harcèlement. De plus, le fait que « brut de décoffrage » soit créée et interprétée par et pour les jeunes, permet de mieux faire passer le message.
Je vous remercie de m’avoir lu et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Félix

actualités

Aujourd’hui, nos projets reprennent de plein fouet. Pour cet article, j’ai décidé d’interviewé un jeune pensionnaire de notre école des devoirs. Le but étant d’avoir son ressenti, sa vision et ses explications par rapport à l’aide que nous pouvons lui apporter. « J’aurai peut-être un seul conseil…...

C’est la rentrée et nos ateliers sont de retour pour le plus grand plaisir des jeunes. Que ce soit l’atelier informatique, jeu de société ou encore la piscine, tous nos ateliers reprennent en force. Alors que le COVID restreignait nos différents projets lors de l’année 2020-2021, nous avons pour...

Yassine El. est un ancien jeune de l’école de natation qui a fait ses débuts chez les bonnets blancs (groupe « des accoutumances »), il y a à peu près 14 ans, lorsque j’étais encore chargé de ce groupe. C’est moi en tant que référent des bonnets blancs à cette époque-là qui lui ai transmis les...

Ce mois-ci j’ai été inspirée par vous, par mon quotidien au travail et dans la vie en générale. Je voulais mettre à l’honneur toutes les « personnes courage » que je rencontre dans mon travail au sein de la permanence psychosociale. Force et courage à : - Cette jeune qui s’accroche à ses études car...

Vous êtes sans doute nombreux à savoir qu’Inser’action propose aux jeunes intéressés de participer à la formation d’animateur en centre/plaine de vacances. En raison de la crise sanitaire, les jeunes intéressés par la formation ont dû faire preuve de patience avant de pouvoir s’inscrire à la...

S’il existe un sport praticable sans difficulté et sans réel cout matériel, c’est bien la marche. Cette pratique simple peut permettre au corps et à l’esprit de se ressourcer et ce fût un des fondements des activités du mois d’août. En effet, l’institution met en avant le fait de marcher et d’...