« Je ne peux pas, j’ai remédiation … »

30 Novembre 2021

Mon second article se porte sur nos cours de remédiation scolaire organisés tous les mercredis après-midi de 14h à 18h.

En effet, notre école de devoirs est accompagnée également d’ateliers de remédiation scolaire afin de suivre au mieux la réussite de nos jeunes inscrits à l’école de devoirs.

Les groupes de remédiations sont programmés en fonction des demandes et des difficultés de chacun dans le but de les aider au mieux.
Nous accueillons un groupe de l’enseignement primaire et un groupe de l’enseignement secondaire. Ces élèves sont particulièrement motivés à l’idée d’apprendre et à évoluer dans leur parcours scolaire. Ils n’ont qu’un seul but : réussir.

Ceux-ci sont répartis en plusieurs groupes en fonction des niveaux de chacun et de l’année dans laquelle ils se trouvent. Ils sont répartis également en fonction de nos bénévoles présents.

Tous les mercredis, deux de nos bénévoles qualifiés de l’école de devoirs prennent de leur temps pour aider nos jeunes en leur donnant des cours de remédiation en mathématique pour nos groupes de secondaire. Elles sont toutes deux qualifiées dans cette branche. Elles peuvent ainsi les aider et les accompagner au mieux pour améliorer leurs lacunes afin qu’ils puissent avoir les outils et acquis nécessaires. Elles ont plus ou moins 4 à 5 jeunes chacune répartis à des tranches horaires différents. (Exemple : X et Y ont remédiation avec Leila de 14h à 15h et A et Z de 15h à 16h ; B et C ont remédiation avec Imane de 14h à 15h et D et E de 15h à 16h). Cela permet à nos bénévoles de ne pas être trop surchargées et de pouvoir se concentrer sur deux jeunes maximum à la fois. Ce qui permet également d’avoir une certaine logique et continuité dans le travail organisé avec les jeunes.

Notre bénévole Leila, aide également nos élèves de primaire dans l’apprentissage de la langue française sur base d’un cahier de lecture et d’écriture.
En ce qui me concerne, j’aide également deux enfants de l’enseignement primaire et 3 enfants de l’enseignement secondaire en français et en mathématique. Ils sont eux aussi, très motivés à apprendre davantage et à se perfectionner dans les matières moins comprises et/ou non acquises.

Pour conclure cet article, je dirais que les cours de remédiation sont indispensables et nécessaires pour la réussite de nos jeunes en général. Cela leur permet de se sentir soutenus et cela rassure également les parents.

J’aimerais vous faire part d’une citation de Jean Jaurès, qui a du sens à mes yeux dans l’apprentissage et l’enseignement avec le jeune : « On n’enseigne pas ce que l’on sait. On n’enseigne pas ce que l’on veut. On enseigne ce que l’on est. »

Tiffany
Educatrice

actualités

C’est la rentrée et nos ateliers sont de retour pour le plus grand plaisir des jeunes. Que ce soit l’atelier informatique, jeu de société ou encore la piscine, tous nos ateliers reprennent en force. Alors que le COVID restreignait nos différents projets lors de l’année 2020-2021, nous avons pour...

Yassine El. est un ancien jeune de l’école de natation qui a fait ses débuts chez les bonnets blancs (groupe « des accoutumances »), il y a à peu près 14 ans, lorsque j’étais encore chargé de ce groupe. C’est moi en tant que référent des bonnets blancs à cette époque-là qui lui ai transmis les...

Ce mois-ci j’ai été inspirée par vous, par mon quotidien au travail et dans la vie en générale. Je voulais mettre à l’honneur toutes les « personnes courage » que je rencontre dans mon travail au sein de la permanence psychosociale. Force et courage à : - Cette jeune qui s’accroche à ses études car...

Vous êtes sans doute nombreux à savoir qu’Inser’action propose aux jeunes intéressés de participer à la formation d’animateur en centre/plaine de vacances. En raison de la crise sanitaire, les jeunes intéressés par la formation ont dû faire preuve de patience avant de pouvoir s’inscrire à la...

S’il existe un sport praticable sans difficulté et sans réel cout matériel, c’est bien la marche. Cette pratique simple peut permettre au corps et à l’esprit de se ressourcer et ce fût un des fondements des activités du mois d’août. En effet, l’institution met en avant le fait de marcher et d’...

Chers lecteurs, Chères lectrices, Dans cette édition, j’aimerais attirer votre attention sur un sujet qui bat son plein ces jours-ci, la vaccination contre le Covid19 ! En effet, aux dernières informations, la région Bruxelloise, notamment Saint-Josse, démontre un taux de vaccination trop bas par...