actualités

Lors de la fin d’année 2023, une date était dans l’esprit des jeunes de l’atelier théâtre, celle du 20 décembre. Pourquoi, me diriez-vous ? Et bien tout simplement, car il s’agissait de la date la plus importante pour cette petite troupe, celle de leur première représentation théâtrale devant un...

L’Union européenne, à ne pas confondre avec le continent européen (50 pays), est une organisation regroupant 27 pays, unis pour coopérer sur des questions politiques, économiques et monétaires. Si tu es un(e) citoyen(ne) européen(ne) résidant en Belgique (pays membre de l’UE), tu peux participer...

Ce mois-ci, M., jeune fille de 15 ans, nous raconte la période où elle avait complètement décroché de l’école, son cheminement, son projet, sa « lutte » pour faire accepter ses choix et sa situation actuelle. « J’étais en 2ème S, je n’aimais pas mon école, je n’aimais pas les cours, les gens et les...

Durant ces dernières années, nous avons constaté que les besoins et les demandes en orientation scolaire explosent au sein de notre permanence. Nous faisons face à de plus en en plus de jeunes démotivés dans leurs parcours scolaires. Certains sont victimes du système de relégation. Plus précisément...

Chères lectrices, chers lecteurs, C'est avec une immense joie que je partage avec vous les moments inspirants de notre récente initiative à Inser'Action. Dans notre quête constante d'éducation et d'inspiration, nous avons organisé une matinée spéciale de sensibilisation au diabète pour nos jeunes...

Félicitations à nos futurs secondaires !

31 Août 2023

Quand vous lirez cet article, vous serez sûrement en vacances, au bord de la plage, en famille, au soleil, etc. En tout cas je vous le souhaite. Néanmoins, je profite de cet espace pour revenir sur la fin d’année scolaire que nous avons vécue, et plus spécialement à travers les examens du CEB qui se sont déroulés à la fin du mois de juin.

Lors de ce passage obligatoire, pour les sixièmes primaires, les jeunes étudiants sont confrontés à l’une des premières certifications de leur vie, leur premier diplôme, le CEB. Ce « monstre » peut parfois faire peur et constitue une étape importante dans la vie de chaque élève.  Lors de cette année 2022-2023, quatre jeunes issus de notre école des devoirs allaient devoir se confronter et faire face aux différents examens que comporte le CEB (Certificat d’enseignement de base).

Après une année de travail, de devoirs, de leçons, d’apprentissage et parfois de moments de stress, nos jeunes élèves allaient devoir confirmer le tout lors de cette semaine fatidique du 26 au 30 juin 2023. Bien que rien ne se prépare à la dernière minute, nous avons accentué le travail lors des dernières semaines de l’année, en effet nos remédiations du mercredi étaient accentuées sur le travail et la préparation du CEB. Passant des grandeurs à la géographie, des sciences à l’histoire, des solides et figures aux nombres et opérations.  Sans oublier les différents examens de français sur la lecture fictive et la lecture informative.  Tant de matière condensée en une seule semaine. De plus, nous avons effectué un suivi quasi journalier lors de la semaine du CEB. En effet, quand les jeunes terminaient leur examen du jour, ils avaient la possibilité de venir au sein de nos locaux pour pouvoir travailler sur l’examen qui suivait. J’ai pu personnellement tenter d’accompagner trois jeunes.

Lors de ces moments d’études, les jeunes avaient l’occasion de faire un CEB d’entrainement, généralement celui de l’année précédente, en bénéficiant d’une synthèse que j’avais préparée au préalable.  De plus, ils pouvaient profiter de ces moments pour me poser des questions sur des points de matières qu’ils avaient moins bien assimilés.  Force est de constater que leur travail a payé, en effet c’est avec un grand bonheur que j’ai pu constater que chacun d’entre eux a obtenus son CEB !

Mais trêve de bla-bla, et passons à l’opinion des jeunes qui étaient au cœur de cette expérience qu’est le CEB. Ils étaient au nombre de quatre, mais j’ai effectué ce travail intensif avec trois d’entre eux : Omar, Rayan et Yasmine.

Yasmine : « J’étais très stressée par le CEB, au début j’avais peur de ne pas tout comprendre car j’ai eu un long moment sans professeur.  J’avais l’impression d’avoir beaucoup de retard. Mais finalement, j’ai beaucoup travaillé, je suis venue à l’école des devoirs et en remédiations pour continuer à faire des CEB. Je pense que le fait d’avoir fait plusieurs examens d’entrainement m’a beaucoup aidée, je suis très contente d’avoir réussi et mes parents aussi, maintenant je vais pouvoir profiter des vacances. »

Omar : « Je suis vraiment très content d’avoir eu mon CEB mais aussi que tous les autres jeunes qui sont à Inser’Action aient réussi. Je n’étais pas stressé mais j’ai bien aimé travailler sur des CEB pour m’entrainer, car parfois ça me permettait de mieux comprendre et il y’a quelques exercices qui étaient les mêmes.  Maintenant je vais devoir rester concentré pour l’année prochaine en secondaire ! »

Rayan : « Je suis vraiment très content, tous les jeunes de l’écoles des devoirs ont eu leur CEB, c’est chouette. J’ai vu certains élèves qui pleuraient car ils n’avaient pas réussi, et je trouve ça triste. L’entrainement qu’on a eu pendant les remédiations m’a permis de comprendre que parfois, j’allais trop vite et que je perdais des points à cause de ça.  Maintenant, nous allons tous aller en secondaire et il va falloir beaucoup travailler, mais on a bien mérité des petites vacances … »

 

Je tiens tout particulièrement à les féliciter, ces jeunes n’ont rien lâché, ils ont été très motivés et ont finalement obtenu ce qu’ils souhaitaient. Bravo à eux, reposez-vous bien, car à la rentrée, nous allons mettre les bouchées doubles !

Kamel EL ISAOUI
Educateur