Les sizaines…

31 Octobre 2021

Pendant ce mois de septembre, mois sous le signe de la rentrée et de la reprise pour chacun d’entre nous, j’ai décidé de proposer un jeu que j’ai fait varier en fonction des groupes, castors mercredi, castors samedi et les grands !

Ce jeu a apporté beaucoup dans l’apprentissage des différentes stratégies ce qui est un élément clef pour nos jeux mais aussi dans la vie de tous les jours. Il est important de prendre conscience qu’il n’y a pas qu’une seule et unique solution devant nous.

Pour vous synthétiser un petit peu ce jeu… Il s’agissait de faire 3 équipes de 6 personnes mais c’est un critère variable. Chaque équipe avait sa zone de camp et une enveloppe contenant 10 vies. Le but était d’aller se confronter aux autres participants, une fois touchés, les deux joueurs disputent un « chifumi », le jeu « pierre, papier, ciseaux ». Le gagnant remporte la vie de l’autre et doit aller la déposer à son camp, le perdant doit aussi retourner à son camp afin de reprendre une vie. Le but final est bien sûr de récolter le plus de vies, voire de décimer une équipe complète. Mais… Attention… Chaque équipe à sa stratégie.

Lors de ce jeu nous avons pris le temps, après chaque partie, d’expliquer par équipe, la stratégie et la réflexion qu’elles avaient choisies ce qui a permis de donner des idées en plus et de se rendre compte qu’il y en avait une panoplie, que ça valait la peine de chercher un peu plus loin.

Voici un petit retour de celles-ci, voyez comme l’imagination a pu faire sa place…

Chez les castors mercredi, l’une des équipes a complètement manipulé l’autre en faisant croire qu’une alliance était mise en place sauf qu’au dernier moment, l’équipe a trahi l’autre et ce fut la chute de cette dernière.

Pour les castors samedi, ils sont partis sur une stratégie qui m’a marquée. L’idée était de cacher les vies en dehors de l’enveloppe.

Déjà trouver leur enveloppe était compliqué mais alors imaginez quand vous l’avez enfin… Elle est vide ? En effet, le but de ce jeu est de mettre le moins de limite possible pour que chaque tactique puisse être essayée et pouvoir comparer les avantages et inconvénients.

Et enfin, le groupe des grands qui ont utilisé la technique du bleuf. L’équipe des rouges a caché l’enveloppe sur l’une des participantes, elle a fait croire aux autres que l’enveloppe était cachée dans le fond du camp alors que pas du tout.

Ce jeu est aussi très intéressant dans les différentes variantes à ajouter. Nous avons mis une capture de drapeau, un traqueur, …

De quoi dynamiser le jeu et le faire durer plus longtemps. Les retours de chaque groupe étaient positifs, pour le plus grand plaisir des éducateurs.

Et vous ? Les enfants ? Les parents ? Des idées de stratégies ?

A très vite !

Roxan
Educatrice

actualités

Depuis plus de deux ans maintenant, nous tentons de faire face à cette épidémie portant le nom de Covid-19. Par conséquent, nombre de nos activités ont dû être suspendues suite à cela. Notamment, nos différentes Académies de saisons. Mais qu’est-ce cela peut-il bien vouloir dire ? Dans le même...

Cher(s) lecteur(s), chère(s) lectrice(s), L’année dernière nous avons créé un projet sur l’orientation scolaire des élèves en deuxième secondaire. À côté de cela, nous nous sommes également procuré des outils spécifiques à l’orientation des jeunes qui vont poursuivre leurs études dans l’...

Lors d’un de nos nombreux mercredis après-midi, où le soleil semblait jouer à cache-cache malgré les 20 degrés en prévision, nous nous sommes rendus au musée des enfants à Ixelles. Ce lieu, que certains de nos jeunes avaient déjà visité, semblait être idéal pour notre groupe des castors du mercredi...

Nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère pour le calendrier de nos étudiants. L’année 2021-2022 se terminera comme d’habitude. Par contre, à partir de la rentrée du mois de septembre, de grands changements dans le calendrier scolaire vont s'opérer. Il est important de le savoir afin de pouvoir s’y...

« Je m'appelle Khadija, je suis d’origine marocaine, j'ai 40 ans et je suis maman de deux adolescents. J’habite dans le quartier Saint-Josse et je travaille depuis peu sous contrat à durée indéterminée (CDI). Un statut qui vous parait normal comme tant d’autres, et pourtant un confort devenu...

Bonjour tout le monde ! Nous nous retrouvons ce mois-ci avec un sujet qui porte de l’importance. Je suis persuadée que ce sujet vous intéressera fortement. Voici la star du mois de février : “Comment réagir face au bulletin de son enfant ?”. Avez-vous consacré du temps à réfléchir à ce sujet ?...