Les castors en folie

30 Septembre 2020

Tout d’abord bonjour à tous et j’espère que vous avez passé de bonnes vacances durant cette période particulière.
J’ai choisi de vous parler des 2 semaines de folie que j’ai passées avec les castors durant les vacances d’été durant le mois d’août.
Nous étions assez motivés avec une équipe très jeune et dynamique. Comme vous le savez, nous étions quatre avec Roxane, Adil, Mohammed et moi-même.
Nous avons eu un groupe de 30 castors d’une motivation assez exceptionnelle. Nous étions très surpris car nous avons eu beaucoup d’externes qui se sont très vite adaptés. Une ambiance très chouette et très familiale.
Je parle de ce groupe car c’était vraiment quelque chose qui m’a marqué et cela me tenait à cœur de les féliciter. D’ailleurs, je vais vous parler de l’une de nos activités durant la 1ère semaine.
Nous avons été au domaine de Nekkerspoel où nous avons passé une journée exceptionnelle. C’était une journée où la météo était avec nous car il faisait 34°. Nous avons commencé notre journée par des chants et de la natation dans le petit bassin.
Ensuite, nous sommes passées du coté lac ou les enfants et éducateurs ont fait des courses relais dans l’eau, des jeux d’eau, un jeu de traqueur et aussi du frisbee.
Nous étions tellement dans l’action que le temps est passé très très vite. Nous avons même eu l’occasion de manger une glace car les enfants ont eu un comportement exemplaire durant toute la semaine.
À la fin de la journée, les enfants étaient tellement fatigués qu’ils n’avaient même plus la force de parler.
Je tiens également à mettre en avant 2 castors. Yassin Amraoui et Mohammed El Yasnari étaient une aide pour nous. Je tiens à les féliciter car durant les 2 semaines, ils étaient présents pour nous aider, à s’occuper des plus petits mais aussi à discuter avec nous d’une manière très mature et réfléchie.
Je tiens également à remercier nos 2 étudiants Adil et Mohammed qui nous ont été d’une aide pendant ces 2 semaines. Je pense que nous avons formé une équipe de « Choc et de charme » à 4 comme Adil le dit souvent.
J’espère sincèrement que ces 2 semaines ont pu aider les jeunes à sortir de cette routine du Coronavirus et qu’ils ont passé 2 belles semaines.
Pour finir mon article, un petit message pour vous dire que nous sommes ravis de vous retrouver pour cette nouvelle année académique et nous sommes motivés comme d’habitude pour accueillir vos enfants dans la joie et la bonne humeur.

Yalçin Fehmi.

actualités

Depuis plus de deux ans maintenant, nous tentons de faire face à cette épidémie portant le nom de Covid-19. Par conséquent, nombre de nos activités ont dû être suspendues suite à cela. Notamment, nos différentes Académies de saisons. Mais qu’est-ce cela peut-il bien vouloir dire ? Dans le même...

Lors d’un de nos nombreux mercredis après-midi, où le soleil semblait jouer à cache-cache malgré les 20 degrés en prévision, nous nous sommes rendus au musée des enfants à Ixelles. Ce lieu, que certains de nos jeunes avaient déjà visité, semblait être idéal pour notre groupe des castors du mercredi...

Vous l’avez peut-être croisé à la piscine ou en activité, il est temps d’en savoir un peu plus sur un de nos bénévoles, Erdem Nebi. Il a gentiment accepté de répondre à quelques questions pour le journal d’Inser’Action. Tout d’abord, bonjour à toi Erdem, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?...

Pour cet article, j’aimerais mettre deux enfants à l’honneur. Il s’agit de deux enfants qui fréquentent Inser’Action depuis plusieurs années déjà, malgré leur jeune âge ! Lina Bennour et Mustafa Sevik vont pouvoir vous en dire un peu plus sur eux mais surtout sur Inser’Action. Comment trouvent-ils...

Lors de ce dernier mois de l’année, nous avons décidé de prendre une bonne résolution : remettre à neuf notre chère bibliothèque Inser’Action. En effet, grâce à l’aide des éducateurs et des jeunes, nous avons rangé nos nombreux livres en différentes catégories afin d’améliorer la visibilité de...

Nous voilà en décembre, le froid s’installe tout doucement dans nos régions et l’hiver commence à s’installer timidement. Les activités sont soumises aux différentes réglementations et notre atelier doit également faire un break, en espérant pouvoir reprendre en janvier. Néanmoins, et en attendant...