actualités

Je vais vous raconter l’histoire de Zahidullah qui est suivi à notre permanence psycho-sociale depuis bientôt 1 an. Il a quitté l’Afghanistan à l’âge de 16 ans car les Talibans voulaient le « recruter ». Ils lui ont demandé de les rejoindre et lui ont dit qu’il pourra revoir son père s’il accepte...

 

Durant le mois de Mai, nous nous sommes rendus à la ferme du L’Orée du Bois. Dans le cadre, d’un partenariat nous avons proposé au groupe des Grands d’être au départ de la vie, c’est-à-dire de semer des graines, de prendre conscience de l’évolution de celles-ci et par la même occasion d’étudier le...

Avec les juniors, nous nous sommes rendus au musée des enfants d’Ixelles. Nous avons pu découvrir l’exposition «S’émerveiller», la 16ème exposition créée par l’équipe du Musée des Enfants. Elle a pour thématique de comprendre notre corps et l’environnement qui nous entoure au travers de nos cinq...

A Inser’Action, nous aimons faire voyager les enfants, les autonomiser et faire travailler leur imagination…mais on gère aussi les imprévus. Notre thème cette année, comme vous avez sûrement déjà pu le voir, était « Les explorateurs ». Autour de ce thème, nous avons préparé nombre d’activités...

Le regard que nous posons est-il juge et bourreau à notre insu ? Vous avez sûrement déjà entendu l’adage disant « C’est la première impression qui compte » ou même « jugé dès le premier regard »… Mais y avez-vous déjà bien réfléchi ? Au cours d’une séance extraordinaire de remédiation lors des...

Le saviez-vous ? Le réseau d’égouts sous la ville de Bruxelles compte près de 350 kilomètres ! Ce sont 350 kilomètres de ramifications souterraines qui engloutissent chaque jour des milliers de mètres cubes d’eaux usagées. Au cours du mois de janvier, le groupe des Castors Samedi a eu l’occasion de...

Examens, CEB,... çà travaille dur à l'école des devoirs

30 Juin 2018

Voici venu le temps le plus attendu de l’année mais aussi le plus redouté…les examens de juin.
Cela fait déjà plus d’un mois que nous avons débuté les ateliers de préparation aux CEB et les ateliers de préparation au CE1D.
Les remédiations tournent à plein régime et les révisions actives sont mises à l’honneur.

Nos bénévoles ont été rappelés au service actif en nombre afin de surchauffer ces méninges en pleine effervescence. Au risque de me répéter, leur contribution est inestimable et l’on se demande souvent « Mais que ferions-nous sans eux ? »

Mais que ferions-nous surtout sans tous ces jeunes prêts à sacrifier leur temps et leur énergie pour réussir leur défi annuel ; -Les examens- ?
Nous pouvons être fiers de certains dont l’assiduité exemplaire nous émeut. Certains qui ne perdent pas une seconde de travail pour s’entraîner à la réussite de leur certificat d’étude…
Aux autres, je voudrais dire ; Ne vous laissez pas aller, ne perdez pas courage, continuez de réviser coûte que coûte quoi qu’il advienne car le travail et l’application porte toujours ses fruits. Il n’est jamais trop tard pour se donner à fond et plonger au cœur de la tâche…rien n’est encore perdu alors donnez tout ce que vous pouvez les jeunes, on est avec vous dans cette épreuve !

Aujourd’hui, c’est notre groupe des révisions du CEB que je désire mettre en avant ;
A savoir, Yezda, Anas, Nawfal et Fatima (bénévole spéciale « math »)

Richa : Que penses-tu de tes révisions Nawfal ?
Nawfal : Bien, voilà quoi
R : Qu’est-ce que tu penses des préparations CEB à Inser’action ?
N : c’est facile, j’étudies tous les jours une euh…deux heures par jour.
R : Donc tu sens que tout va bien se passer ?
N : Ouais, j’étudie…donc ça serait bien parce que dans deux semaines c’est les examens.
R :  pas de stress quoi ?
N : Non Hashtag #jevaisréussir #CEB

Richard : Comment se passent vos révisions les jeunes ?
Yezda : J’peux partir ? Nan, j’rigole…Ouaich
Bien, j’étudie les fractions, les math parce-que j’ai des exercices chaque mardi, exercice CEB. Comme ça on réussit….
R : Et qu’est-ce que tu penses des révisions du CEB à Inser’action ?
Y : C’est dur. Enfin, c’est un peu difficile mais parfois je sens que c’est plus facile donc je supporte
Y : Avec Mme Noura (une bénévole) on avait fait le CEB et c’était bien…le truc scientifique vous vous souvenez ?
R : Tu sais déjà à quoi ça va te servir ce bout de papier ?
Y : A passer mon année. Pour ça, je dois étudier, étudier, étudier
Monsieur L (le titulaire), parfois il veut nous rassurer mais c’est stressant.
R : Pourquoi as-tu peur ?
Y : PCQ C’EST LE CEB. JE REVE ? PERSONNE N’EST STRESSE ???
C’EST IMPORTANT LE CEB…
Y : « Si tu es rassurée, ca va bien se passer » me disent mes amis.
R : Bonne chance à toi Yezda
Y : Merci…Mr, je peux rester plus longtemps pour étudier…?

R : Que peux-tu me dire à propos des préparations au CEB ici à Inser’action ?
Anas : tous les jours je revois mes classeurs, je vous jure
Je suis un petit-peu stressé en français et j’espère que je vais réussir pour passer de bonnes vacances.
R : C’est ta motivation principale ?
A : Ouais
R : Qu’est-ce que ça représente pour toi le CEB ?
A : C’est un examen pour passer en première secondaire et voila
Je suis trop stressé
R : Tu penses que ça va t’handicaper ?
Nan, c’est une petite épreuve qu’on passe
J’ai un truc à rajouter…c’est la plus grosse épreuve de ma vie.
Mais ça va aller, j’espère bien réussir.
R : Tu as beaucoup travaillé pour ?
Bien-sûr encore maintenant je travaille.

R : Fatima, tu as déjà aidé pour une préparation si je ne me trompe ?
Fatima : Oui, euh…
Yezda : Hashtag #OnEstLesMeilleurs
*rire*
F : C’était chouette de les voir travailler ensemble.
R : Que pourrais-tu leur dire de plus ?
F : Ils ne sont pas tous prêts et doivent encore travailler chez eux car on ne connait jamais assez…
Je suis assez confiante pour certains mais j’ai des doutes sur d’autres.
Il n’est pas si grave de rater son CEB, ce n’est qu’une année de plus pour mieux être prêts, soit un passage en enseignement différencié car chacun a son rythme… Donc le monde ne s’écroule pas si on le rate. Le plus important c’est d’apprendre le plus, pas de « réussir le mieux ».
R : Encore une fois merci à toi pour toute l’énergie que tu donnes ici et merci aussi à tous nos bénévoles qui font un travail formidable.