actualités

Bonjour à tous, Ce mois-ci je vous propose de découvrir le parcours d’un jeune qui depuis longtemps fréquente notre école des devoirs. Je vous propose de suivre ensemble son parcours. L’adolescence…c’est une phase plus ou moins longue de notre vie que nous avons parfois tendance à oublier. Qui suis...

Nous l’avions déjà évoqué dans quelques-uns de nos journaux précédents : l’autorité est en berne… Pour résumer, nous pouvons dire que la société actuelle est sous le coup de la crise libertaire de mai 68, prônant les libertés individuelles, moins de devoirs et plus de droits. Les parents actuels...

Cette année, nous participons au projet du diagnostic communautaire initié par le Service de Santé Mentale Le Méridien. En effet, il y a 20 ans un diagnostic avait été établi afin de pouvoir adapter les réponses proposées correspondant à la réalité des habitants de Saint-Josse et de Schaerbeek...

Voici qu’arrive à grand pas le mois de juin, celui qui résonne comme un « Enfin l’été ! », avec son lot de jours ensoleillés, son ciel clair et ses températures estivales. Pour certains c’est le mois qui fait rêver, pour d’autres c’est le mois le plus redouté de l’année. Mais tous, nous avons déjà...

Dans cet article, laissez-moi vous parler du camp que nous avons organisé à Basseilles dans la région de Tenneville à 136 km de Bruxelles. Il faut dire que nos jeunes connaissent bien la région, il s’agit de notre 3ème camp consécutif dans la région. Pour ceux qui ne connaissent pas les environs,...

Ce mois-ci je voulais vous faire part du témoignage d’Alexsadar qui m’a accompagné en cuisine lors du camp : Coralie : Peux-tu te présenter ? - Je m’appelle Alexsadar, j’ai 18 ans et j’ai grandi à Saint-Josse. Coralie : Peux- tu m’expliquer ton parcours à Inser’action ? - Je fréquente Inser’action...

Examens, CEB,... çà travaille dur à l'école des devoirs

30 Juin 2018

Voici venu le temps le plus attendu de l’année mais aussi le plus redouté…les examens de juin.
Cela fait déjà plus d’un mois que nous avons débuté les ateliers de préparation aux CEB et les ateliers de préparation au CE1D.
Les remédiations tournent à plein régime et les révisions actives sont mises à l’honneur.

Nos bénévoles ont été rappelés au service actif en nombre afin de surchauffer ces méninges en pleine effervescence. Au risque de me répéter, leur contribution est inestimable et l’on se demande souvent « Mais que ferions-nous sans eux ? »

Mais que ferions-nous surtout sans tous ces jeunes prêts à sacrifier leur temps et leur énergie pour réussir leur défi annuel ; -Les examens- ?
Nous pouvons être fiers de certains dont l’assiduité exemplaire nous émeut. Certains qui ne perdent pas une seconde de travail pour s’entraîner à la réussite de leur certificat d’étude…
Aux autres, je voudrais dire ; Ne vous laissez pas aller, ne perdez pas courage, continuez de réviser coûte que coûte quoi qu’il advienne car le travail et l’application porte toujours ses fruits. Il n’est jamais trop tard pour se donner à fond et plonger au cœur de la tâche…rien n’est encore perdu alors donnez tout ce que vous pouvez les jeunes, on est avec vous dans cette épreuve !

Aujourd’hui, c’est notre groupe des révisions du CEB que je désire mettre en avant ;
A savoir, Yezda, Anas, Nawfal et Fatima (bénévole spéciale « math »)

Richa : Que penses-tu de tes révisions Nawfal ?
Nawfal : Bien, voilà quoi
R : Qu’est-ce que tu penses des préparations CEB à Inser’action ?
N : c’est facile, j’étudies tous les jours une euh…deux heures par jour.
R : Donc tu sens que tout va bien se passer ?
N : Ouais, j’étudie…donc ça serait bien parce que dans deux semaines c’est les examens.
R :  pas de stress quoi ?
N : Non Hashtag #jevaisréussir #CEB

Richard : Comment se passent vos révisions les jeunes ?
Yezda : J’peux partir ? Nan, j’rigole…Ouaich
Bien, j’étudie les fractions, les math parce-que j’ai des exercices chaque mardi, exercice CEB. Comme ça on réussit….
R : Et qu’est-ce que tu penses des révisions du CEB à Inser’action ?
Y : C’est dur. Enfin, c’est un peu difficile mais parfois je sens que c’est plus facile donc je supporte
Y : Avec Mme Noura (une bénévole) on avait fait le CEB et c’était bien…le truc scientifique vous vous souvenez ?
R : Tu sais déjà à quoi ça va te servir ce bout de papier ?
Y : A passer mon année. Pour ça, je dois étudier, étudier, étudier
Monsieur L (le titulaire), parfois il veut nous rassurer mais c’est stressant.
R : Pourquoi as-tu peur ?
Y : PCQ C’EST LE CEB. JE REVE ? PERSONNE N’EST STRESSE ???
C’EST IMPORTANT LE CEB…
Y : « Si tu es rassurée, ca va bien se passer » me disent mes amis.
R : Bonne chance à toi Yezda
Y : Merci…Mr, je peux rester plus longtemps pour étudier…?

R : Que peux-tu me dire à propos des préparations au CEB ici à Inser’action ?
Anas : tous les jours je revois mes classeurs, je vous jure
Je suis un petit-peu stressé en français et j’espère que je vais réussir pour passer de bonnes vacances.
R : C’est ta motivation principale ?
A : Ouais
R : Qu’est-ce que ça représente pour toi le CEB ?
A : C’est un examen pour passer en première secondaire et voila
Je suis trop stressé
R : Tu penses que ça va t’handicaper ?
Nan, c’est une petite épreuve qu’on passe
J’ai un truc à rajouter…c’est la plus grosse épreuve de ma vie.
Mais ça va aller, j’espère bien réussir.
R : Tu as beaucoup travaillé pour ?
Bien-sûr encore maintenant je travaille.

R : Fatima, tu as déjà aidé pour une préparation si je ne me trompe ?
Fatima : Oui, euh…
Yezda : Hashtag #OnEstLesMeilleurs
*rire*
F : C’était chouette de les voir travailler ensemble.
R : Que pourrais-tu leur dire de plus ?
F : Ils ne sont pas tous prêts et doivent encore travailler chez eux car on ne connait jamais assez…
Je suis assez confiante pour certains mais j’ai des doutes sur d’autres.
Il n’est pas si grave de rater son CEB, ce n’est qu’une année de plus pour mieux être prêts, soit un passage en enseignement différencié car chacun a son rythme… Donc le monde ne s’écroule pas si on le rate. Le plus important c’est d’apprendre le plus, pas de « réussir le mieux ».
R : Encore une fois merci à toi pour toute l’énergie que tu donnes ici et merci aussi à tous nos bénévoles qui font un travail formidable.