Une lueur dans le noir

30 Septembre 2018

Durant les activités de juillet, nous nous sommes rendus à la Ligue Braille qui se situe à la rue d’Angleterre, 57 dans la commune de Saint-Gilles.
La Ligue Braille organise régulièrement des sessions de sensibilisation au handicap visuel avec des personnes aveugles ou malvoyantes. Nous avons rencontré Marie qui est malvoyante mais qui arrive à être parfaitement autonome. C’est elle qui nous a accueilli avec un grand sourire pour animer les castors.  Après nous avoir expliqué son vécu, nous avons eu droit à des explications concernant les notions de déficience visuelle et sur les services proposés par la Ligue Braille.
Le but de cette journée était de mieux cerner la réalité quotidienne des personnes déficientes visuelles.
Nous avons été projetés dans des mises en situation, nous nous sommes mis dans la peau d’une personne souffrant d’une cécité visuelle qui se promenait dans les rues d’un centre-ville.
Nous avons fait des groupes de deux castors dont un qui devait se bander les yeux et l’autre devait guider cette personne.
Ensuite nous avons expliqué que le rôle de la personne qui guidait était très important car, il devait faire en sorte que la personne avec les yeux bandés lui fasse confiance pour faire le trajet sans blessures ou accidents.
Après avoir parcouru le petit trajet,  une de nos castors a été amenée à retrouver son sac parmi tant d’autres. Sara T. a réussi sa mission, elle est parvenue à le trouver après un certain effort en utilisant son sens du toucher et de l’orientation.
Nous avons également regardé un petit film concernant la vie d’une personne non-voyante et ses parcours durant toute une journée. Nous étions très surpris par l’autonomie de cette personne car, elle préparait des plats, elle ramenait ses enfants à l’école et faisait même ses courses toute seule. Mais bien sûr elle avait des astuces et des techniques pour faciliter sa vie  à domicile et sa vie dans les lieux publics ! Par exemple, pour différencier la compote de poire et la compote de pomme, elle mettait un élastique autour de celle de pomme.
Mais elle devait retenir toutes ces techniques bien évidemment ...
Nous nous sommes rendus compte que ces personnes ont une mémoire excellente, retenir autant d’informations ne devrait pas être si évident pourtant elles s’en sortent très bien. Malgré que, celles-ci ont une déficience au niveau de leur acuité visuelle mais elles bénéficient de leur autre sens beaucoup plus développés.
        

Beyza

actualités

Le 22 septembre a eu lieu la journée des montées. Cette journée est dédiée aux passages de groupe des enfants ayant atteint l’âge de passer au groupe suivant. Nous avons donc, chez les juniors, eu 3 jeunes qui nous ont quitté pour rejoindre les castors pour une nouvelle aventure. Et lors de cette...

Les castors ont pu se rendre durant le mois de septembre au marché médiéval de Forest. Tous les enfants disaient connaître le marché. « Un marché c’est un marché, c’est toujours le même… » disaient Lina et les autres enfants du groupe. Une fois passés l’entrée du pavillon de l’abbaye de Forest qui...

Je souhaiterais vous parler ce mois-ci d’une ronde que j’ai effectuée avec Félix au terme de laquelle nous avons rencontré une femme incroyable : ROMNEE Françoise. Comme vous le savez déjà, nous avons repris nos rondes (travail de rue) depuis quelques mois. Elles s’articulent autour de deux volets...

 

Voici venu le moment de la rentrée académique. Comme chaque année, le ballet a repris devant les écoles. Les librairies sont pleines de manuels scolaires et les filles de parents soucieux d’avoir tout le matériel nécessaire à leurs enfants s’allongent. Période importante pour nos enfants, c’est une...

Pour commencer cette nouvelle année en beauté, quoi de mieux que de se replonger dans la nostalgie du jour où l’on s’est tous quitté… Revivons ensemble cette journée de clôture. Pour ceux qui n’ont pas su être présent, nous nous sommes rendus fin juin à la Ferme Bouseval de Genappe. La journée à la...

Comme à chaque début d’année scolaire, nous essayons de rappeler aux parents des jeunes du secondaire ainsi qu’aux jeunes du supérieur la nécessité de remplir la demande d’allocations d’études dans les délais. La demande doit être introduite par le responsable légal lorsque le jeune est en...