Cette année, nous participons au projet du diagnostic communautaire initié par le Service de Santé Mentale Le Méridien. En effet, il y a 20 ans un diagnostic avait été établi afin de pouvoir adapter les réponses proposées correspondant à la réalité des habitants de Saint-Josse et de Schaerbeek...

Nous l’avions déjà évoqué dans quelques-uns de nos journaux précédents : l’autorité est en berne… Pour résumer, nous pouvons dire que la société actuelle est sous le coup de la crise libertaire de mai 68, prônant les libertés individuelles, moins de devoirs et plus de droits. Les parents actuels...

Je vais vous raconter l’histoire d’Ismail, un jeune Afghan établi à Bruxelles depuis juin 2017. Il était très content quand je lui ai expliqué que j’allais écrire mon article sur son histoire, il a donc bien posé pour la photo ! Ismail est arrivé en Belgique en tant que MENA (Mineur étranger non-...

Me revoilà

31 Mai 2018 31

Je m’appelle Seyma Dagyaran. J’ai 24 ans. Je suis Belge d’origine Turque.
Peut-être que vous avez déjà eu l’occasion de me croiser à la permanence. Pour ceux qui ne m’ont pas encore vue, je remplacerai Coralie jusqu’à son retour.
J’ai été diplômée en septembre 2017 de la section « Assistant Social » à l’Institut Supérieur de Formation Sociale et de Communication (ISFSC), situé à la rue de la poste, pas loin d’Inser’Action.
Dans le cadre de ma formation, j’avais eu la chance d’effectuer mon stage de pratique professionnelle de deuxième année supérieure auprès de Coralie, en 2016.
Ensuite, j’ai réalisé mon stage de 3ème année supérieure dans le centre Psycho-Médico-Social (PMS) d’Ixelles (cabinet à Schaerbeek). Ce stage m’a davantage permis de créer des liens directs avec les jeunes et ainsi, d’effectuer mon travail de fin d’étude avec comme sujet l’utilisation des nouvelles technologies par les centres PMS. Ce travail m’a permis de repérer les attentes des jeunes de première secondaire (de l’école où j’ai réalisé mon stage) concernant les approches de présentation des sujets de sensibilisation en classe.
De manière générale, je me suis rendue compte que les jeunes s’intéressaient aux situations similaires à leur histoire…voir même des sujets comme l’utilisation des réseaux sociaux et des problématiques liées à ceux-ci (harcèlement en ligne, partage d’images non-adaptées à leur âge, curiosité envers le sexe opposé dès leur jeune âge, démotivation scolaire suite à l’excès d’utilisation d’Internet, dépendance des jeux en ligne, etc.).
La jeunesse est une période de vie qui se termine par le passage à l’âge adulte. C’est une mutation de l’identité et tendant vers la maturité. Cette étape de vie m’intéresse. C’est pourquoi je ressens le bonheur de pouvoir travailler avec les jeunes ainsi qu’avec leur famille et les aider dans leur parcours.
Je suis très ravie qu’Inser’Action m’offre l’opportunité de prendre place dans son équipe. Je suis curieuse de pouvoir rencontrer des situations concrètes afin de me former au mieux dans mon métier.
Vous me croiserez lors des permanences psychosociales pour un petit temps.
Vous êtes les bienvenus !
À bientôt,

Seyma

Thèmatique(s)
Actualité