Un bon au Moyen Age

31 Octobre 2018

Les castors ont pu se rendre durant le mois de septembre au marché médiéval de Forest. Tous les enfants disaient connaître le marché. « Un marché c’est un marché, c’est toujours le même… » disaient Lina et les autres enfants du groupe.
Une fois passés l’entrée du pavillon  de l’abbaye de Forest qui abritait le marché médiéval, ils sont entrés dans un autre monde, un univers chevaleresque et féerique.
Nous avons fait le tour des stands typiques de l’époque. En restauration, on pouvait remarquer  les viandes grillées au feu de bois sur pierres, des potages en marmite, des pains au four de l’époque et certaines friandises. Outre ce point attrayant, on pouvait retrouver les tenues vestimentaires du Moyen Âge.
On y vendait des tenues de gentes demoiselles, des couronnes de fleurs, des armures de chevaliers, d écuyers ou encore de rois et de reines !
Les artisans exposaient divers instruments de l’époque tels une gourdasse (gourde en peau de bête étanche), des bourses qui s’attachaient à la ceinture au lieu de portefeuille et sacs à main, pour y mettre leurs pièces. Il y avait des pierres précieuses qui étaient magnifiques selon les enfants.
Dans ce marché, en dehors des stands, des animations pour enfants et spectacles furent proposés. Nous avons assisté à une démonstration d’un tournoi de joute équestre.
À l’époque, ce tournoi était proposé par les nobles maisons pour défendre leur honneur et mettre en jeu la main de leur fille. Le chevalier qui remportait le tournoi pouvait gagner le cœur de la belle… Le but est simple mais pas sans risque ….

Chaque chevalier se place en face à face, de part et d’autre de la piste. Les deux hommes montent en selle avec une lance à la main et un bouclier pour se protéger des coups de l’adversaire.
Ils doivent galoper droit devant et percuter leur adversaire pour casser leur lance. Celui qui aura sa lance la plus brisée au bout des 3 manches, remporte le combat ! Si le cavalier tombe de son cheval, il est alors disqualifié du tournoi. Ce qui arrivait souvent suite à l’impact des lances, la vitesse et au choc de la confrontation…
Pour les enfants ce fut un moment impressionnant et ils furent en haleine pendant tout le combat et encourageaient leur chevalier préféré.
A la fin du tournoi, les enfants pouvaient caresser les chevaux et leur donner des morceaux de carottes à manger.
Nous avons terminé la journée par des jeux sur place d’antan. Il y avait un terrain de badminton avec un volant en plume d’animaux et des raquettes en bois et tissage de cordes, des bâtons de majorette du Moyen Âge, et différents jeux de bois.
Avant de partir, des écuyers nous ont montré les différentes pièces qui composaient une armure. Les enfants ont pu porter une cotte de maille et se rendre compte de son poids imposant : 15kg que les chevaliers devaient mettre sur eux, sous leur armure !
Ensuite ils ont pu essayer les gants et boucliers à leurs bras pour un magnifique souvenir autant pour les filles que les garçons !
À la fin de la journée, les enfants ont quitté cette ambiance médiévale avec des étoiles plein les yeux.

Emilie

actualités

Bonjour à tous, Ce mois-ci je vous propose de découvrir le parcours d’un jeune qui depuis longtemps fréquente notre école des devoirs. Je vous propose de suivre ensemble son parcours. L’adolescence…c’est une phase plus ou moins longue de notre vie que nous avons parfois tendance à oublier. Qui suis...

Nous l’avions déjà évoqué dans quelques-uns de nos journaux précédents : l’autorité est en berne… Pour résumer, nous pouvons dire que la société actuelle est sous le coup de la crise libertaire de mai 68, prônant les libertés individuelles, moins de devoirs et plus de droits. Les parents actuels...

Cette année, nous participons au projet du diagnostic communautaire initié par le Service de Santé Mentale Le Méridien. En effet, il y a 20 ans un diagnostic avait été établi afin de pouvoir adapter les réponses proposées correspondant à la réalité des habitants de Saint-Josse et de Schaerbeek...

Voici qu’arrive à grand pas le mois de juin, celui qui résonne comme un « Enfin l’été ! », avec son lot de jours ensoleillés, son ciel clair et ses températures estivales. Pour certains c’est le mois qui fait rêver, pour d’autres c’est le mois le plus redouté de l’année. Mais tous, nous avons déjà...

Dans cet article, laissez-moi vous parler du camp que nous avons organisé à Basseilles dans la région de Tenneville à 136 km de Bruxelles. Il faut dire que nos jeunes connaissent bien la région, il s’agit de notre 3ème camp consécutif dans la région. Pour ceux qui ne connaissent pas les environs,...

Ce mois-ci je voulais vous faire part du témoignage d’Alexsadar qui m’a accompagné en cuisine lors du camp : Coralie : Peux-tu te présenter ? - Je m’appelle Alexsadar, j’ai 18 ans et j’ai grandi à Saint-Josse. Coralie : Peux- tu m’expliquer ton parcours à Inser’action ? - Je fréquente Inser’action...